Il faut recruter les dirigeants pour ce qu’ils pourront faire, pas pour ce qu’ils ont déjà fait

Il faut recruter les dirigeants pour ce qu’ils pourront faire, pas pour ce qu’ils ont déjà fait

Partager l'article sur

Autres actualités

Effets Pygmalion et Golem : votre vision des autres influence leurs performances
Plus de femmes dans les Comex des grandes entreprises ?
Ne négligez surtout pas les loisirs et les qualités personnelles dans votre CV (par Virginie Ferrouillat)